logiciel de gestion en moov'ment
Service commercial au contact commercial : 02 40 69 94 52 espace client

Soutenons les sportifs kinésithérapeutes participants aux Jeux Paralympiques de Tokyo !

“United by emotion”

Source de l'article

“United by emotion” , telle est la devise des Jeux Paralympiques de Tokyo qui se tiendront du 24 août au 5 septembre sur les mêmes sites que les Jeux Olympiques. Et sans aucun doute, l’émotion sera là et nous serons unis pour soutenir nos athlètes. Nos regards se tourneront tout particulièrement vers ceux qui exercent notre métier de kinésithérapeute. 

Initiés en 1960, les Jeux paralympiques réunissent des athlètes en situation de handicap de tous les pays pour des épreuves handisports. Y participent des athlètes handicapés physiques ou visuels. Ils sont organisés par le Comité international paralympique (et non pas par le Comité international olympique) et ont lieu tous les 4 ans à la suite des Jeux olympiques.

22 sports seront disputés au cours de 539 épreuves, par près de 4000 athlètes. Deux nouveaux sports font leur entrée aux paralympiques : le para-badminton et le para-taekwondo. Voici la liste des 22 sports  :

  • athlétisme
  • aviron
  • badminton
  • basket en fauteuil roulant
  • boccia
  • canoë, sprint
  • cyclisme sur piste
  • cyclisme sur route
  • escrime en fauteuil roulant
  • football à 5
  • goalball
  • judo
  • natation
  • powerlifting
  • rugby en fauteuil roulant
  • sports équestres
  • taekwondo
  • tennis de table
  • tennis en fauteuil roulant
  • tir
  • tir à l’arc
  • triathlon
  • volleyball assis

Découvrez-les ici en image.

Faisons connaissance avec les 5 athlètes kinésithérapeutes ou étudiants en kinésithérapie qui comptent parmi ceux et celles qui représenteront la France à ces Jeux.

Sandrine Martinet

Judokate handisport française, Sandrine Martinet est née à Montreuil (Seine-Saint-Denis) le 10 novembre 1982. Dès son plus jeune âge, Sandrine Martinet pratique le judo. Elle commence à l’âge de 9 ans afin de canaliser son énergie et sa colère. Son handicap visuel a eu tendance à l’isoler durant son enfance et son adolescence. Cela l’a poussée à s’inscrire à son premier club : le SVLJ à Vincennes. Elle n’est pas jugée pour son handicap et s’intègre facilement. A l’âge de 16 ans, elle participe à sa première compétition de juniors en Allemagne dans laquelle elle est finaliste.. En attendant d’être sélectionnée en équipe de France, elle passe son bac S et rentre en faculté de biologie.  Elle rencontre Olivier Cugnon de Sévricourt, judoka et kinésithérapeute qui suscite sa vocation pour la kinésithérapie : elle intègre la formation et en fait son métier en 2002.

Comme en 2004 à Athènes, Sandrine Martinet-Aurières remporte la médaille d’argent aux Jeux paralympiques d’été de 2008 à Pékin dans la catégorie des moins de 52 kg, défaite en finale face à la Chinoise Cui Na. Aux Jeux paralympiques d’été de 2012 à Londres, où elle est favorite, elle se brise la malléole en demi-finale alors qu’elle mène son combat. Elle termine 5e du tournoi. En 2015, elle est médaillée de bronze aux Jeux mondiaux ISBA à Séoul. Elle remporte la médaille d’or aux Jeux paralympiques d’été de 2016, dans la catégorie des moins de 52 kg, face à l’Allemande Ramona Brussig. Le 5 juillet 2021, elle est nommée porte-drapeau de la délégation française aux Jeux paralympiques d’été de 2020, conjointement avec le joueur de tennis Stéphane Houdet.

Annouck Curzillat

Annouck Curzillat, masseur-kinésithérapeute de profession, est une paratriathlète française de 29 ans. Depuis 2015, elle court, pédale et nage malgré son handicap. Non-voyante de naissance, elle tente de se dépasser grâce au sport depuis son enfance, et notamment à travers le paratriathlon. Elle est championne de France 2015 / 2016 / 2017 / 2018 de la discipline. Les Jeux de Tokyo sont ses premiers paralympiques.

Mickaël Miguez

Mickaël Miguez, 27 ans, est kinésithérapeute en Nouvelle Aquitaine. Il est déficient  visuel depuis la naissance. Sa passion? Le cécifoot qu’il pratique près de 15 heures par semaine.  Non-présent au sein de l’équipe de France lors des Jeux Paralympiques de Londres, Mickaël Miguez était cependant présent à Rome, en 2019, lors du titre de vice-champion d’Europe, en 2019, qui a qualifié la France pour Tokyo.

Thibaut Rigaudeau

Thibaut Rigaudeau, déficient visuel, est kinésithérapeute – il a obtenu son diplôme en 2021 à IFMKDV de l’AVH,  et triathlète. Jeune vendéen de 29 ans, il est atteint d’une rétinite pigmentaire diagnostiquée à l’âge de 8 ans. En 2018, il a décidé de se lancer dans le triathlon- discipline dont il est champion de France.  Il fait partie de l’équipe de France de paratriathlon, en lice pour les Jeux Paralympiques de Tokyo.

Alexandre Lloveras

Alexandre Lloveras a commencé sa carrière de sportif avec l’athlétisme. Contraint de se réorienter, il s’essaye en 2018, à l’occasion d’un stage de rééducation, à une nouvelle discipline, le vélo.  C’est une révélation. Déficient visuel, il participe aux épreuves de para-cyclisme en tandem, accompagné d’un pilote. Il fait ses débuts avec Jean-Luc Ballufier, qui lui fait découvrir cette discipline en compétition. Désormais, il est associé en compétition avec le pilote Corentin Ermenault, au palmarès bien fourni chez les valides, avec notamment un titre de champion d’Europe en poursuite individuelle, en 2019. Ensemble, le tandem s’est sélectionné pour ses premiers Jeux Paralympiques, à Tokyo, qu’ils abordent avec une belle prestation lors des championnats du monde de Cascais, qui s’est soldée par une médaille d’argent sur l’épreuve du contre-la-montre. En parallèle de sa carrière de sportif de haut niveau, Alexandre effectue des études en kinésithérapie. Il est en 2ème année à l’IFMK DV LYON.

Nous leur souhaitons à tous les 5 bonne chance. 

Nous souhaitons également de bons Jeux Paralympiques à tous les kinésithérapeutes qui œuvrent dans l’ombre en prenant en charge les athlètes. Leur rôle est essentiel à la réussite des sportifs !

 

Source de l'article

Une info, une démo, un devis ?

Contactez-nous maintenant !
×

Nos clients en parlent mieux que nous

1 / 12

fil de l'actualité

Les dernières actualités

Entrée en vigueur de la loi n°2021-1040 : l’obligation vaccinale des soignants

13/09/2021
Tout ce que vous devez savoir sur la loi n°2021-1040

Dépistage des troubles du rachis chez l’enfant : les kinésithérapeutes au cœur d’une expérimentation menée par l’Assurance Maladie.

07/09/2021
Contrairement à ce que l’on peut penser, le mal de dos est fréquent chez les enfants et les adolescents.

Soutenons les sportifs kinésithérapeutes participants aux Jeux Paralympiques de Tokyo !

23/08/2021
“United by emotion”

RECEVEZ PAR MAIL LES DERNIERES NEWS
DU SECTEUR

INSCRIPTION EN LIGNE

Vos actualités scientifiques

E-Learning gratuit : le mémoire d’initiation à la recherche

30/11/2021

ActuKiné partenaire du CIFEPK 2022 ! Grand projet à venir pour les étudiants!

26/11/2021

Nouveau partenaire : Gudule, les Kinés à domicile !

23/11/2021

Innervation discale et douleur : que savons nous ?

15/11/2021
option de parrainage

Parrainage

Pour parrainer un confrère, c'est facile ! Transmettez les coordonnées et la profession de votre filleul à votre conseiller Logicmax. Dès que votre filleul devient client de Logicmax, vous recevrez votre carte cadeau sous quelques jours !

aide & téléintervention

Notre service technique est à votre disposition. Les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Un conseiller prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct...

Vous êtes déjà client ?

Parrainez vos confrères / consoeurs

Pour parrainer un.e confrère.soeur, c'est facile :

1/ Indiquez les coordonnées et la profession de votre filleul.e
2/ Un.e conseiller.e Kinemax va contacter votre filleul.e
3/ Dès que votre filleul.e devient client.e de Kinemax, vous recevrez un mail avec un code d'activation de votre carte cadeau !

Vous :

:
:
:

Filleul :

:
:
:
Parrainez vos confrères / consoeurs et recevez un chèque cadeau

Aide et Téléintervention


Toujours à la recherche de solutions novatrices, les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Ils vous aident à poursuivre vos consultations sans perdre de temps.

Qu’est-ce que la téléintervention ?

C’est très simple : un conseiller Logicmax prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct, tout cela avec un outil hautement sécurisé (cryptage à 256 Bits, la plus haute norme de sécurisation des échanges sur le WEB) et uniquement après votre validation.

Accéder à la téléintervention