Contactez l’un de nos conseillers au

L’avenant 5, faisons le point

Il est temps de faire le point sur les mesures principales qui ont été prises.

Tout le monde en parle. Depuis plusieurs semaines, la signature de l’Avenant 5 de la convention des masseurs-kinésithérapeutes fait couler de l’encre, on finit par s’y perdre.

L’essentiel en 11 points :

  1. Dès 2018, des travaux seront lancés afin de réécrire la nomenclature NGAP.
  2. Revalorisation du BDK (Bilan Diagnostic Kinésithérapique) et possibilité de facturation du BDK dès la première séance.
  3. Possibilité de facturer 2 séances le même jour
  4. Revalorisation de certains actes à partir de 2019 jusqu’à une revalorisation totale en 2021. Par exemple, les actes côtés 7 seront revalorisés en 7,6 puis 8 et les actes côtés 8 en 8,3 puis 8,5.
  5. Création de forfaits pour encourager la prise en charge globale du patient sans prendre en compte le volume d’actes.
    Deux exemples de forfaits : pour AVC avec 100€ par prise en charge en plus de la facturation habituelle ou pour l’accompagnement du retour à domicile s’élevant à 20€/patient en plus de la facturation habituelle.
  6. Intégration d’une indemnité forfaitaire d’autonomie d’un montant de 4€ pour les actes de déambulation de la personne âgée côtés en AMK6 dès décembre 2019.
  7. Création de 2 actes pour la prise en charge ALD d’un patient souffrant de BPCO à raison de séances de 1h30.
  8. Mise en place de contrats pour favoriser l’installation en zones sous dotées : contrat d’aide à la création de cabinet de massage-kinésithérapie et contrat d’aide au maintien de l’activité en zone déficitaire.
  9. Développement d’une procédure de déconventionnement à titre exceptionnel.
  10. Possibilité de s’installer en zone sur dotée sous dérogation telle que l’existence d’une offre de soins spécifique, la présence d’un risque économique suite au départ d’un collaborateur, une forte activité saisonnière etc.
  11. Réévaluation de l’aide à l’équipement informatique dans un but de dématérialisation du cabinet professionnel de 490€ à 590€ par an.

Les objectifs annoncés : Conforter l’accès aux soins, valoriser l’activité libérale et promouvoir les soins.

En plus des mesures qui seront déployées dans les mois et les années à venir, d’autres travaux sont entrepris et traitent de sujets actuels comme la prévention de la lombalgie, les troubles de croissance et posture chez l’enfant, les troubles musculosquelettiques chez l’adulte au travail, l’instauration de journées d’information et dépistage en milieu scolaire ou encore des expérimentations sur une rémunération forfaitaire suite à une évaluation de l’environnement et à la définition d’une stratégie de prise en charge du patient en situation de handicap sévère à domicile.

En savoir plus sur le logiciel

×

fil de l'actualité

Les dernières actualités kinemax

KINEMAX au salon Rééduca

11/09/2018
Rejoignez-nous au stand KINEMAX E056 les 25,26 et 27 Octobre à Paris ! 

La moov'Box, une question de sécurité.

22/08/2018
La solution moov'Box vous donne le contrôle de vos données.

L’avenant 5 : du nouveau sur les évolutions réglementaires

01/06/2018
On vous en dit plus sur les prochaines mises à jour de Kinemax.moov

RECEVEZ PAR MAIL LES DERNIERES NEWS
DU SECTEUR

INSCRIPTION EN LIGNE

Vos actualités scientifiques

Dry needling & pneumothorax

16/10/2018
Dry needling & pneumothorax
Le dry needling est une technique de traitement fondée sur des preuves qui est acceptée et utilisé...

Avec ActuKiné, vous êtes informé

Il y a des liens entre l'atrophie du multifide lombaire et la présence d’une hernie discale au même niveau

15/10/2018
Une explication quant aux études aux résultats contradictoires : la biopsie est précise /...

A chaque pot son couvercle

14/10/2018
Le rôle de l’alliance thérapeutique dans la kinésithérapie des troubles musculo-squelettiques. Un...
Avec ActuKiné, vous êtes informé

Gagner en flexion de cheville en étirant le sciatique

13/10/2018
Gagner en flexion de cheville en étirant le sciatique
Cette étude, réalisée pour partie dans une université STAPS nantaise, visait à déterminer si u...

Avec ActuKiné, vous êtes informé

Parrainage

Pour parrainer un confrère, c'est facile ! Transmettez les coordonnées et la profession de votre filleul à votre conseiller Logicmax. Dès que votre filleul devient client de Logicmax, vous recevrez votre carte cadeau sous quelques jours !

aide & téléintervention

Notre service technique est à votre disposition. Les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Un conseiller prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct...

Vous êtes déjà client ?

Aide et Téléintervention

Toujours à la recherche de solutions novatrices, les téléservices Logicmax sont accessibles en toute sécurité de manière simple. Ils vous aident à poursuivre vos consultations sans perdre de temps.

Qu’est-ce que la téléintervention ?

C’est très simple : un conseiller Logicmax prend alors le contrôle à distance de votre ordinateur. Il voit votre écran et utilise votre curseur. Il peut ainsi installer et paramétrer votre logiciel, ou répondre à toutes vos questions en direct, tout cela avec un outil hautement sécurisé (cryptage à 256 Bits, la plus haute norme de sécurisation des échanges sur le WEB) et uniquement après votre validation.

Accéder à la téléintervention

Parrainez vos confrères / consoeurs

Pour parrainer un confrère, c'est facile :

1/ Indiquez les coordonnées et la profession de votre filleul.
2/ Un conseiller Logicmax va contacter votre filleul dans les meilleurs délais.
3/ Dès que votre filleul devient client de Logicmax, vous recevrez un mail avec un code d'activation de votre carte cadeau !

Vous :

Filleul :